Paulette Lenert n’assure pas toujours l’intendance. Son projet de déménager le ministère de la Santé à Hamm a été contrarié. Ses services vont à contre-coeur devoir s’installer à la Cloche d’Or où plane l’ombre de son prédécesseur Etienne Schneider et de l’entrepreneur Flavio Becca.

Les choix immobiliers controversés de son prédécesseur au ministère de la Santé s’imposent malgré elle à Paulette Lenert, contrainte de déménager ses services à la Cloche d’Or, dans un bâtiment développé par l’entrepreneur Flavio Becca. Elle espérait pouvoir transférer le siège du ministère, actuellement hébergé à la Villa Louvigny, à Hamm pour se rapprocher de la Direction de la Santé. L’opération ne se fera pas en raison de l’indisponibilité du bâtiment qu’elle prévoyait d’occuper. Un litige qui oppose entre eux les propriétaires et occupants du bâtiment administratif de la rue de Bitbourg a compromis définitivement l’installation.

En début d’année 2021, Paulette Lenert (LSAP) remettait en cause le choix d’Etienne Schneider (LSAP), qu’elle avait remplacé un an plus tôt, d’installer son ministère rue Darwin à la Cloche d’Or. Le bâtiment Darwin II, 5.000 mètres carrés environ, encore en chantier, a déjà une histoire derrière lui.

41 millions d’investissement public

Développé par le fonds d’investissement de type SICAV FIS, Grossfeld PAP, paritairement détenu par Promobe (Flavio Becca) et le groupe belge Extensa, l’immeuble devait initialement accueillir le ministère de la Défense, la Direction de la Police, des services de l’Etat-major de l’Armée et la Direction de la Défense. Il était même question d’une relocalisation du Service de renseignement (relevant du ministère d’Etat) dans les lieux, selon les informations de Reporter.lu.

Etienne Schneider, qui était alors le ministre de tutelle dans la première coalition bleue, rouge et verte, a peiné à convaincre les cadres de son administration à cohabiter à la Cloche d’Or. Son successeur au ministère de la Défense et de la Sécurité intérieure à l’issue des législatives de l’automne 2018, François Bausch (Déi Gréng), a remis ses choix en cause, préférant le quartier du Kirchberg à la Cloche d’Or.

Etienne Schneider, parachuté à la Santé (tout en conservant le super-portefeuille de l’Economie et la vice-présidence du gouvernement), a repris alors le projet immobilier pour le compte de son nouveau ministère. Officiellement, il n’est pas directement à la manoeuvre pour finaliser le contrat de location-vente entre les pouvoirs publics et les promoteurs …