Franz Fayot, le nouveau ministre de la Coopération et de l’Action humaintaire (LSAP), a placé l’un de ses proches, Christophe Schiltz, comme coordinateur de ce département. L’arrivée du nouvel homme fort redistribue les cartes à la direction du ministère.

L’ambiance était tendue à la direction de la Coopération et du Développement juste après la passation de pouvoir, le 5 février dernier, entre Paulette Lenert et Franz Fayot: le nouveau ministre de la Coopération et de l’Action humanitaire (LSAP) a amené avec lui un camarade de parti, Christophe Schiltz, nommé „Ministre plénipotentiaire“ et coordinateur général au Bureau du nouveau Ministre.

Il s’agit d’un changement de taille par rapport à l’organigramme qui avait été mis en place par Paulette Lenert. La ministre avait en effet fait cohabiter, à un même niveau de hiérarchie, le duo constitué de Manuel Tonnar, directeur de la Coopération, et Anne Heniqui, conseillère de gouvernement 1ere classe …