Rien ne va plus, à en croire les acteurs historiques de la scène du cinéma qui, pressés par la concurrence, réclament à grands cris une hausse du budget du Film Fund. Les 34 millions d’euros obtenus annuellement par l’Etat luxembourgeois ne suffiraient plus. Vraiment? La cérémonie du Lëtzebuerger Filmpräis, qui s’est déroulée le 22 septembre au Grand Théâtre, a dévoilé un palmarès intéressant à décrypter à cet égard.

Sur les 450 membres de la Filmakademie, près de 360 ont pris part au vote pour désigner les lauréats. Le fait est que la «vieille garde» semble la grande gagnante de cette édition. Sans surprise, Mélusine Productions de Stephan Roelants décroche deux trophées avec «The Breadwinner » de Nora Twomey (meilleur film d’animation et meilleure contribution créative dans un film d’animation).