Marie-Laure Rolland

Marie-Laure Rolland lebt seit 1989 in Luxemburg, das sie neben ihrem Geburtsort in der Bretagne längst ihre zweite „Heemecht“ nennt. Sie kann auf über 20 Jahre journalistische Erfahrung zurückblicken. Nach rund 15 Jahren als Wirtschaftsjournalistin beim „Luxemburger Wort“ wechselte sie hier 2005 in das Kulturressort, das sie ab 2013 und bis Ende 2017 leitete. Heute ist sie freie Journalistin und Publizistin. Ihr journalistisches Augenmerk gilt neben den kulturellen Themen besonders auch der Integration und der gesellschaftlichen Stellung der Frau. In ihrem Blog "La Glaneuse" (laglaneuse.lu) widmet sie sich der luxemburgischen und internationalen Tanzszene.

Sexualité des jeunes

Génération YouPorn

Les jeunes font leur éducation affective et sexuelle à l’heure des nouvelles technologies. Entre pornographie, hypersexualisation et difficulté de préserver son intimité. Tour d’horizon au Luxembourg.

Education affective et sexuelle à l'école

Une formation à géométrie variable

Une multitude d’acteurs sont mobilisés pour la mise en œuvre du Plan d’action nationale à la santé affective et sexuelle qui a fixé comme public cible prioritaire les enfants et les adolescents. Pourtant, la sensibilisation et la formation des jeunes restent inégales.

Que faire avec un bâtiment protégé?

Le grand écart entre l’authentique et le pratique

Beaucoup de propriétaires craignent qu’un classement de leur bien limite les possibilités de transformations ultérieures. Pourtant, des exemples montrent que la pratique au Luxembourg est assez flexible. Et que l’État n’est pas toujours exemplaire.

Inventaire des bâtiments à protéger

«C’est maintenant ou jamais!»

L’inventaire des bâtiments à sauvegarder dans le pays est en cours depuis trois ans, mais il est loin d’être achevé. La ministre de la Culture veut le boucler en 10 ans. Une mission impossible? La question soulève celles des moyens humains disponibles, de la protection des données privées mais aussi de l’efficacité d’un tel outil.

Réforme de la loi sur le patrimoine

La sauvegarde des bâtiments face à l’enjeu du logement

Après le dépôt d’un projet de loi qui vise à mieux protéger le patrimoine bâti sur l’ensemble du territoire, les communes comme les promoteurs immobiliers se disent prêts à jouer le jeu. Mais le manque de logements dans le pays continue à s’inviter dans le débat. Tour d’horizon.

Peu de bâtiments protégés

Pétange dit ne rien avoir à se reprocher

Dans le cadre de leur Plan d’Aménagement Général (PAG), les communes doivent faire un repérage des bâtiments à protéger. Un exercice qui n’est pas bien vu de tous. À Pétange, la collaboration avec le Service des Sites et Monuments Nationaux a tourné court. Son bourgmestre, Pierre Mellina (CSV), s’en explique.

Réforme de la loi sur le patrimoine

Lorsque l’urgence s’éternise

Calmer le jeu. Sortir de l’urgence pour mettre en place une véritable gestion préventive du patrimoine bâti dans le pays. C’est tout l’enjeu du nouveau projet de loi déposé à la Chambre des députés. Cela fait 19 ans qu’on en discute.

Réforme de la loi sur le Patrimoine

Nouvel élan pour un dossier sensible

L’urbanisation galopante dans le pays a sacrifié sur sa route bon nombre de bâtiments témoins de notre passé, mais aussi dénaturé la physionomie de certains villages ou quartiers. Le nouveau projet de loi sur la table doit changer la donne.

Carrousel culturel 2019 (4/4)

John Rech, la génération pop au pouvoir

Rendez-vous à Dudelange pour la quatrième et dernière étape de notre série sur les nouveaux responsables d’institutions culturelles au Luxembourg. John Rech a pris la suite de Danielle Igniti à la direction de opderschmelz. Ce sont deux tempéraments mais aussi deux approches radicalement opposées de la Culture qui se succèdent.