Le voyagiste Sales-Lentz envisage d’organiser des expéditions pour y faire vacciner ses clients à l’étranger. Le tourisme vaccinal anti-Covid-19 représente une opportunité d’affaires pour sauver la saison de l’opérateur. Les autorisations sont attendues d’ici quelques jours.

Destination Serbie, Israël ou les Emirats arabes unis? Ces juridictions sont parmi celles qui vaccinent les plus et qui attirent les voyageurs étrangers pour y recevoir leurs doses anti-Covid-19 sans attendre leur tour dans leur pays d’origine.

Comme d’autres agences de voyages avant lui, qui organisent par exemple des escapades en Russie où le forfait comprend le vaccin Spoutnik V, le groupe Sales-Lentz (SLG), via sa filiale Travel Group, réfléchit très sérieusement à opérer dès le mois de mai un premier voyage vaccinal à l’étranger pour sa clientèle luxembourgeoise.

Marc Sales, membre de la direction et associé de SLG confirme à Reporter.lu les intentions du groupe d’explorer le tourisme vaccinal et de le proposer dans son catalogue: «Il est vrai qu’une de nos sociétés est en train d’analyser les opportunités pour proposer des voyages vaccinaux», explique-t-il.

Luxair et autres options sur la table

Selon les informations de Reporter.lu, une première expédition serait à l’étude au début du mois de mai, soit en Serbie soit en Bulgarie. «Il y a différentes pistes de réflexions et de projets» admet le dirigeant, en reconnaissant que des discussions ont été initiées notamment avec la compagnie aérienne nationale Luxair.

Nous attendons les autorisations. Cela peut être une question de trois ou quatre jours ou peut-être plus.“
Marc Sales, associé SLG

«Naturellement, nous nous mettrons à table avec Luxair, mais les départs pourraient aussi se faire à partir de Francfort», précise Marc Sales. Des départs en autocars ne sont pas exclus non plus. Sales-Lentz a actuellement 70 véhicules restés à quai et des chauffeurs sans travail …