Financés à 80% par de l’argent public, l’école et le lycée français au Ban de Gasperich ont coûté plus cher que prévu. Un an et demi après son ouverture, le «Vauban» est au cœur d’un procès en appel qui pourrait encore faire grimper la facture pour les parents.

«Finalement, combien a coûté ce lycée?». «Trop!». Cet échange lapidaire a eu lieu ce lundi 2 décembre devant la Cour d’appel de Luxembourg entre l’avocate de HBH, société de gestion de projets immobiliers, qui interroge et l’avocate de l’association Vauban Ecole et Lycée français de Luxembourg (Vauban ELF), qui répond.

La construction du complexe scolaire privé francophone a coûté 151,1 millions d’euros. L’Etat luxembourgeois l’a financé à hauteur de 117,9 millions d’euros. Les bâtiments ont été inaugurés en grande pompe en mai 2018 par le Premier ministre Xavier Bettel (DP) et la Grande-Duchesse.

Les deux camps, Vauban d’un côté, le gestionnaire du projet HBH de l’autre, s’affrontent depuis 5 ans devant la justice à coup d’accusations réciproques de conflits d’intérêts, de dysfonctionnements, de dépassement de budget, de retard de livraison et de factures impayées.

Vauban a confié le pilotage du chantier à HBH en 2008 à l’issue d’une soumission publique et le lui a retiré en juin 2014 pour faute grave. Le principal grief tenait au retard dans les délais de livraison du complexe scolaire, initialement prévu pour septembre 2016.

Résiliation abusive

Le conflit n’ayant pas pu se régler à l’amiable, il a rebondi dans le bureau de l’ambassadeur de France à Luxembourg puis dans celui du Sénat à Paris avant de se poursuivre devant la justice luxembourgeoise.

HBH a assigné le maître d’ouvrage, Vauban, le 3 octobre 2014 devant le tribunal civil pour rupture abusive de son contrat. La société a remporté une première manche en 2017 devant le tribunal siégeant en matière civile. Les juges ont considéré que la résiliation du contrat avait été abusive, HBH n’ayant commis aucune faute grave. La seconde manche s’est jouée lundi 2 décembre devant la Cour d’appel de Luxembourg, saisi à la demande de Vauban EFL …