Marie-Laure Rolland

Marie-Laure Rolland lebt seit 1989 in Luxemburg, das sie neben ihrem Geburtsort in der Bretagne längst ihre zweite „Heemecht“ nennt. Sie kann auf über 30 Jahre journalistische Erfahrung zurückblicken. Nach rund 15 Jahren als Wirtschaftsjournalistin beim „Luxemburger Wort“ wechselte sie hier 2005 in das Kulturressort, das sie ab 2013 und bis Ende 2017 leitete. Heute ist sie freie Journalistin und Publizistin. Ihr journalistisches Augenmerk gilt neben den kulturellen Themen besonders auch der Integration und der gesellschaftlichen Stellung der Frau. In ihrem Blog "La Glaneuse" (laglaneuse.lu) widmet sie sich der luxemburgischen und internationalen Tanzszene.

Après dix ans de précarité

Comment Christian Weber est sorti de la rue

Il y a deux ans, nous avions publié un reportage sur un Luxembourgeois sans domicile fixe qui cherchait désespérément un logement et un travail. Son appel à l’aide a été entendu. Cet homme de 43 ans, qui vit et travaille désormais à Differdange, nous raconte comment il s’en est sorti.

Carrousel culturel 2020

Nathalie Jacoby ou lorsque la Tamise rencontre l’Alzette

La nouvelle directrice du Centre National de Littérature est une personnalité atypique parmi les responsables d’institutions culturelles du pays. Celle qui a fait la plus grande partie de sa carrière à l’étranger, et notamment à Londres, va ouvrir Mersch à de nouveaux horizons.

Carrousel culturel 2020

Claude D. Conter ou le missionnaire du service public

Un vent nouveau souffle sur la BNL depuis l’arrivée de Claude D. Conter à la tête de l’institution. Un changement de génération mais aussi de style, après le règne de Monique Kieffer. Le directeur nous a ouvert les portes de sa nouvelle maison et donné des clés pour comprendre ses ambitions.

Mise en oeuvre du Kep

Les limites de la méthode participative de Sam Tanson

La mise en œuvre du Plan de développement culturel (Kep) témoigne de la dynamique enclenchée par la ministre de la Culture. Mais on observe aussi un paradoxal mouvement d’ouverture et de centralisation du processus décisionnel, qui pose questions. Notre analyse.

Reportage dans une maison de retraite

«Pour l’instant, on s’en est bien sortis»

Le confinement a perturbé la vie dans les maisons de retraite. Avant l’annonce de nouvelles restrictions, nous sommes allés à la rencontre des résidents et du personnel du CIPA « Op der Léier » à Esch. Ils témoignent de leur crainte de la nouvelle vague d’infections mais aussi des dégâts causés par l’isolement.

Carrousel culturel 2020

Maxime Bender ou l’improvisation comme méthode

Avec l’arrivée du saxophoniste Maxime Bender à la tête du Trifolion, la ville d’Echternach espère redynamiser un centre culturel qui a un peu disparu du radar national. Le défi n’est pas mince pour l’artiste qui va devoir se transformer en gestionnaire de crise, sur fond de pandémie. 

Carrousel culturel 2020

René Penning ou l’art de nager à contre-courant

Une génération de quadragénaires est arrivée aux commandes de plusieurs institutions culturelles cette année. À la Kulturfabrik d’Esch-sur-Alzette, Serge Basso a passé le relai à René Penning. Cette personnalité peu connue du grand public va devoir piloter son institution en eaux troubles.

Appel à projets pour Esch 2022

L’art de gérer les conflits d’intérêt

Quelque 600 dossiers ont été examinés par un Comité de lecture après l’appel à projets pour la Capitale européenne de la Culture Esch 2022. La composition du comité et son mode de fonctionnement soulèvent des questions.

Capitale européenne de la Culture

Pourquoi Esch 2022 ne peut pas échouer

Le parcours chaotique de la Capitale européenne de la Culture Esch 2022 la mène-t-il droit dans le mur? Pour y répondre, il faut aussi observer son mode de gouvernance. Comme tout le monde est dans le même bateau, nul n’a intérêt à ce qu’il coule au fond de l’Alzette. Analyse.